Passer au Contenu

Le nord de L’ile Maurice (Grand Baie)

La côte nord est l’endroit qui a été le plus développé ces dernières années. Grâce à ce travail, Grand Baie possède maintenant une multitude de restaurants et de discothèques.

Si vous aimez faire la fête au son d’une bonne musique, vous trouverez ici un grand nombre d’options possibles. Mais il n’y a pas que la vie nocturne dans le nord.

Le nord, c’est aussi le lieu des sites préférés des touristes de l’Ile Maurice, comme la charmante chapelle au toit rouge qui offre une vue panoramique du lagon de Cap Malheureux.

Le nord - Que faire?

Grand Baie et Pamplemousses

Tous ceux qui aiment les boutiques doivent faire un tour à Sunset Boulevard à Grand Baie. Ceux qui souhaitent acheter des souvenirs peuvent se diriger du côté du Comptoir des Mascareignes à Pamplemousses où ils trouveront tout un assortiment d’articles artisanaux, de porte-cadeaux, d’articles de mode locale, de maquettes de bateaux et d’avions, de tableaux et de bijoux. Pamplemousses est aussi la base des Maritime Models & Co Ltd, un fabricant renommé de modèles de bateaux et de souvenirs en lien avec la marine à voile.

La voile

Grand Baie est le centre mauricien du bateau à voile. D’ici, on peut partir pour une sortie en yacht, une croisière en catamaran ou même louer un yacht privé. Les conditions pour faire de la voile sont idéales et les yachts peuvent être loués pour naviguer autour de l’Ile Maurice ou pour visiter quelques unes des îles qui se trouvent au large de la côte nord.

Kite-Surf

Peut-être un peu moins bien connu que le Morne ou Belle Mare, il y a encore quelques bons coins pour faire du kite-surf dans le nord de l’Ile Maurice, surtout autour de Cap Malheureux et Anse la Raie.

Plongée

Le nord possède les plus beaux sites de plongée de l’île. Il y a un éventail d’options très intéressantes pour les débutants aussi bien que pour les plongeurs confirmés. Parmi ceux-ci, quelques uns des spots les plus populaires sont : Coin de Mire, avec une profondeur de 26 mètres où l’on peut rencontrer de gros poissons-perroquets à chaque plongée ; ‘Whale Rock’ (de 26 à 38 mètres de profondeur) où si vous êtes chanceux, vous pourrez être nez à nez avec un requin marteau et ‘Holt’s Rocks’ (de 16 à 25 mètres de profondeur) qui comme son nom l’indique est composé d’énormes rochers sous la mer.

Autres activités sous-marines

Parmi les moyens les plus spectaculaires d’explorer l’océan, un voyage en sous-marin ou en scooter sous-marin sont les favoris. Ils permettent à ceux qui ne plongent pas d’apprécier une superbe rencontre avec la riche faune marine de l’Ile Maurice. C’est aussi l’occasion de découvrir quelques épaves dont certaines datent du XVIIème siècle.

Le Nessee, un bateau semi-submersible peut également vous transporter à la découverte des fonds marins. Le bateau offre une expérience rare et inoubliable, fournissant à tous des vues étonnantes depuis la salle vitrée qui se trouve sous la surface.

Pour ceux qui aimeraient expérimenter la marche sous la mer, le must est la « marche sous-marine du capitaine Nemo ». La marche sous l’eau a développé un système de plongée alimenté à l’énergie solaire qui envoie un flot constant d’air frais vers les casques que portent les explorateurs sous-marins. Cela permet à des non-plongeurs de se trouver aussi près que possible de la vie marine sans avoir besoin d’entreprendre des cours de qualifications longues et coûteuses de plongée.

Excursions dans les iles

Les îlots du nord

Ce petit groupe d’îlots est devenu l’escale favorite pour les voiliers et les plongeurs. Il peut être également agréable de le visiter en catamaran.

Participer à ces croisières permet aux visiteurs de faire de la plongée en apnée dans les eaux cristallines de Coin de Mire. Coin de Mire abrite également des niches d’oiseaux de mer dans ses falaises. Journée en perspective : baignade, découverte et détente sur l’île Plate et l’îlot Gabriel.

Encore plus au nord, on peut voir la silhouette remarquable de l’île Ronde, une réserve naturelle dont l’accès est interdit, de manière à protéger les espèces indigènes de plantes et de reptiles qui y ont été réintroduites.

Cette île et sa voisine, l’île aux Serpents, sont en ce moment le lieu d’une importante opération de conservation par le gouvernement et la ‘Mauritius Wildlife Foundation’. Des permis sont exigés à l’entrée, bien qu’il soit possible de les obtenir localement.

L’Aquarium de l’Ile Maurice à Pointe aux Biches

L’aquarium est une excursion idéale pour les familles qui passent leurs vacances dans le nord de l’Ile Maurice, spécialement les familles composées de jeunes enfants pour y faire de la plongée avec masque et tuba. Cet aquarium ludique et très écologique se trouve à Pointe aux Biches sur la route côtière qui mène à Grand Baie.

La collection possède 200 espèces de poissons de l’Ile Maurice, des invertébrés, des coraux et des éponges, y compris un réservoir pour les grands prédateurs. L’aquarium possède aussi un bassin où les enfants peuvent avoir un contact physique direct avec quelques unes des espèces les plus inoffensives qui vivent sur les côtes de l’île.

L’heure de nourrir les animaux est à 11 heures ; il est donc recommandé à nos clients de s’y rendre en avance de façon à ce que leurs enfants aient un emplacement optimal.

Le nord - Ce qu'il faut voir

Les Vergers de Labourdonnais à Mapou

Découvrez un grand nombre d’arbres fruitiers tropicaux, des fleurs aux parfums exotiques de toutes les couleurs tout près de Grand Baie.

Après une journée passée à découvrir les anthuriums, les bougainvilliers et les hibiscus, goûtez aux confitures et aux jus fraîchement pressés du verger.

Les Jardins botaniques de Sir Seewoosagur Ramgoolam

Ces jardins ont été rebaptisés en 1988 à la mémoire de ce premier ministre tant aimé des mauriciens qui a conduit le pays à l’indépendance vingt ans plus tôt. Les jardins botaniques SSR sont une des attractions touristiques les plus visitées.

Les jardins sont célèbres pour les nénuphars géants Victoria Amazonica dont les feuilles gigantesques peuvent mesurer jusqu’à trois mètres de diamètre ; pour l’étonnant palmier Talipot qui ne fleurit qu’une fois au bout de 30 à 80 ans et également quelques beaux spécimens d’acajou et de palmiers lataniers, espèces rare de Madagascar.

La chapelle au toit rouge de Cap Malheureux

Cap Malheureux est la partie la plus au nord de l’île et l’endroit où le général John Abercrombie a débarqué avec ses troupes quand les britanniques ont attaqué l’île pour la première fois. Une toute petite chapelle célèbre pour son toit rouge, Notre Dame Auxiliatrice, connue communément comme la chapelle au toit rouge, vaut la peine d’être visitée. Admirez la qualité du travail minutieux de menuiserie et du bénitier, façonné à partir d’un coquillage géant.

Le Temple Maheshwarnath à Triolet Shivala

Le village est le plus long de l’île, Triolet Shivala est fier d’héberger le plus grand temple hindou de l’île Maurice. La première phase de construction en 1819 fut réalisée en l’honneur des dieux Shiva, Krishna, Vishnou, Murga, Brahma et Ganesh. Le Maheshwarnath avec ses couleurs vives constitue une escale intéressante.

Le Monument Paul et Virginie à Poudre d’Or

L’histoire la plus célèbre du folklore mauricien est celle de ”Paul et Virginie “, elle a été inspirée par le naufrage du Saint Géran tout près de la côte nord-est. Un petit monument marque l’endroit où le bateau a sombré.

La légende veut que Paul, fils d’un esclave, attendait le retour de sa bien-aimée Virginie, fille de bourgeois. Son bateau, le Saint Géran se brisa sur les rochers. Paul, dit-on, se jeta à l’eau et nagea vers sa bien-aimée, mais, modeste et pudique, elle refusa de quitter ses habits pour le suivre à la nage jusqu’au rivage. Finalement, ses vêtements victoriens gorgés d’eau l’entraînèrent vers le fond et elle se noya. Paul mourut de chagrin.

Pamplemousses

Il y a beaucoup plus à Pamplemousses que ses merveilleux jardins botaniques. Son nom original est dérivé du pamplemoussier importé par les hollandais qui sont les premiers à avoir colonisé l’Ile Maurice au XVIIème siècle. Ce bourg du nord a un riche passé historique.

Parmi les sites qui valent le détour, citons : le vieux cimetière, l’église St François d’Assise qui date du XVIIIème siècle et « l’aventure du sucre », un fascinant musée qui raconte l’histoire de l’industrie sucrière de l’Ile Maurice tout en offrant un aperçu plus global sur l’histoire de l’île, et notamment son histoire liée à l’esclavage et la production de rhum.

Plages

Beaucoup de personnes sont convaincues que les plages du nord sont sans égal. Parmi les plus belles plages du nord, citons : la plage de Trou aux Biches, à l’ombre des casuarinas, la belle courbe de la plage de Mont Choisy, qui s’étend de Trou aux Biches jusqu’à Grand Baie et la divine plage de Pereybere.

Contactez-Nous