Passer au Contenu

À Propos du Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam

L’émerveillement est promis dans le riche univers de plantes luxuriantes du plus vieux jardin de l’île Maurice, le Jardin Botanique de Pamplemousses. Célèbre pour sa collection phare de plantes et d’épices, avec près de 500 espèces venant de divers pays, ce site de 33 hectares abrite des plantes tant magnifiques que rares: lotus blanc d’Asie, nénuphar géant d’Amazonie, palmier royal et bien d’autres encore.

Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolame

Votre visite sera marquée par les nombreuses reliques du passé qui jalonnent ce lieu, telles le château de Mon Plaisir, l’antique raffinerie ou encore le Pont des Soupirs. Un jardin drapé de ses plus belles fleurs à chaque saison, un voyage à travers le temps pour une explosion des sens et de souvenirs d’antan vous y attendent.

Histoire et Origine du Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam

Situé au Nord de l’île Maurice, le Jardin Botanique de Pamplemousses fut créé en 1736, d’abord en tant que potager pour Mahé de Labourdonnais, gouverneur de l’île Maurice à l’époque.

Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolame

Mais ce ne fut qu’en 1767 que le jardin prit son envol avec la vision de Pierre Poivre, botaniste du Roi et explorateur de l’époque. Ce dernier fit du jardin la voute de spécimens acquis lors de ses voyages: manioc du Brésil, laurier des Antilles, cannelier de Malabar ou encore l’arbre à pain des Philippines.

L’histoire du jardin est étroitement liée à celle de notre île, ses héritiers étant aussi bien britanniques que français, notamment Nicolas Céré (1775) et James Duncan (1849). Chacun d’entre eux y investirent autant afin de faire de cet endroit un joyau de l’océan Indien, léguant aujourd’hui ce magnifique jardin et sa vaste collection de plantes exotiques.

Le jardin porta plusieurs appellations au fil des temps mais ce fut en 1988 qu’il fut nommé Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam.

A Découvrir au Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam

En sus de sa vaste collection, le jardin inclut aussi plusieurs monuments de grande valeur;

  • Le château de Mon Plaisir, patrimoine national érigé en 1823 comme bâtisse pour le surintendant du jardin. Le bâtiment fut bâti à l’emplacement même de la demeure de Mahé de Labourdonnais en 1735.
  • L'Obélisque Liénard, don de François Liénard de la Mivoye en 1861. Ce monument de marbre blanc honore ceux qui ont aidé au progrès de l’agriculture ainsi qu’à la sauvegarde du patrimoine naturel de l’île Maurice. Classé comme patrimoine national en 1958.
  • Le Portail en fer forgé, autre cadeau de François Liénard de la Mivoye, récompensé à l’exposition internationale de Crystal Palace en 1862 en Angleterre.
  • Le Pont des soupirs, édifice datant de la période coloniale Française. Inspiration pour les poètes et les âmes sensibles.
  • La raffinerie à sucre, construite en 1953 comme réplique des vieilles raffineries afin de reproduire les méthodes anciennes.

Infos Pratiques

Région: Nord

Jours et Horaires d'ouverture: Tous les jours de 8h30 à 17h30

A prévoir: crème anti-moustique et une bouteille d’eau

À Noter:

  • Restez sur les sentiers lors de votre visite, la baignade dans les bassins ou l’escalade des arbres est interdite.
  • L’alcool, les feux et les cigarettes sont interdits.
  • Il est interdit de se déplacer à bicyclette, sur une planche à roulettes ou de jouer au ballon.
Contactez-Nous