Passer au Contenu

L’Origine du Maha Shivaratri

Maha Shivaratri, qui signifie la Grande Nuit de Shiva, est l’une des festivités célébrée par un grand nombre de croyants de foi hindoue à l’île Maurice. Célébrée lors de la nouvelle lune (phase lunaire durant laquelle l’astre n’est pas visible dans le ciel nocturne), cette fête donne lieu à un impressionnant pèlerinage vers le lac sacré de l’île Maurice, le Ganga Talao situé à Grand-Bassin.

Maha Shivaratri à l’Ile Maurice

Fête en l’honneur du dieu Shiva, dieu de la sainte trinité hindoue représentant la destruction, Maha Shivaratree renferme plusieurs significations religieuses et spirituelles. Selon certaines croyances, ce serait la nuit lors de laquelle Shiva aurait sauvé le monde de la destruction en ingurgitant le poison qui surgit des fonds marin lors de la quête du nectar de l’immortalité par les Devas (Saints) et les Asuras (divinités malveillantes).

Les célébrations du Maha Shivaratree à l’île Maurice sont précédées par dix jours d’abstinence : les croyants prennent part à des prières quotidiennes et se privent de viande, d’alcool et de plaisirs charnels.

Le Pèlerinage à l’île Maurice

Maha Shivaratri à l’Ile Maurice

Quelques jours avant la Grande Nuit de Shiva, les fidèles entament le pèlerinage vers le lac de Grand-Bassin afin d’y recueillir l’eau sacrée: émanent des quatre coins de l’île, des milliers de dévots vêtus de blanc convergent vers les zones montagneuses du district de Savanne.

Les pèlerins marchent en procession jusqu’au lac, certains portant sur leurs épaules ou en petit regroupement des kanwars. En chemin, chapiteaux et tentes sont également mis en place par des bienfaiteurs afin d’offrir des boissons et de la nourriture aux dévots. Une fois arrivé, les dévots s’adonnent à des prières sur les berges du lac. Une fois les rituels et la collecte d’eau terminés, les pèlerins prennent le chemin du retour afin d’aller déverser l’eau sacrée sur le Shivalingam (pierre sacrée représentant le Dieu Shiva) du Mandir de leurs localités.

Lors de la grande nuit de la nouvelle lune, les dévots se consacrent pleinement aux prières et aux offrandes au dieu Shiva. Selon la coutume, les fidèles restent éveillés, jeûnent toute la nuit et participent à des prières. Au cours de ce rituel le shivalingam est aspergé de lait, d’eau sacrée, de miel et de sucre. Au jour naissant, les fidèles rompent le jeûne en partageant un repas.

Contactez-Nous